PIERRE SALLIER
OSTEOPATHE D.O.

"Œuvrons ensemble, pour une santé meilleure!"

                             Pierre Sallier

Otite : Pierre Sallier, ostéopathe à Valence, vous donne son point de vue

1. Motif de consultation

 

- Votre enfant présente une otorrhée, c'est à dire un écoulement de liquide séreux (jaunâtre) par l'oreille.

- Vous avez l'impression que votre enfant entend mal, présente un retard de développement, ou des difficultés d'attention, il peut s'agir là aussi de troubles liés à une perte partielle d'audition !

- Votre enfant décrit une douleur ou une gêne en regard d'une oreille (oreille qui bourdonne ou sensibilité au bruit).

- Votre jeune enfant se touche ou se frotte régulièrement une oreille, ceci peut être le signe d'une sensibilité particulière pouvant évoquer une otite.

- Si votre enfant a moins de 6 mois : il est difficile de suspecter une otite sans otoscopie, car les signes sont ceux d’une altération de l’état général : fièvre, irritabilité, pleurs, diarrhées, perte d’appétit et parfois perte de poids. Si ces signes sont présents je vous conseille de consulter votre médecin en première intention.

 

ATTENTION : contrairement à l’otite aiguë, l’otite séreuse est souvent peu douloureuse.

 

2. Causes principales

 

- Immaturité immunitaire jusqu'à l'âge de 8 ans

- Dysfonctionnement de la trompe auditive (inflammation) ou obstruction chronique des voies aériennes supérieures, favorisant l’infection microbienne.

- Hypertrophie des végétations est une conséquence des infections récidivantes. Les végétations sont des formations lymphoïdes, qui fabriquent des anticorps, et qui augmentent de volume lorsqu'elles sont stimulées en permanence par les nouveaux germes rencontrés par l'enfant.

- Reflux gastro-oesophagien : les remontées acides provoquant une inflammation des voies aériennes. On peut y associer les erreurs alimentaires (trop de graisses, trop de sucre) et les intolérances aux protéines de lait de vache.

- Tabagisme familial, allergies (acariens, pollens, animaux domestiques, certains aliments...)

- Carences alimentaires (notamment la carence en fer)

 

3. Prise en charge ostéopathique selon Pierre Sallier, ostéopathe à Valence

 

- Il faut privilégier une prise en charge ostéopathique précoce, car la base du crâne est en pleine croissance et c'est à ce moment là que l'ostéopathie sera la plus efficace !

- Le choix des techniques s’oriente plutôt vers des techniques membraneuses et intra osseuses (à préférer aux techniques suturales). Les membranes de tension réciproque ont un impact sur la périphérie osseuse, elles agissent comme « stabilisateur » de la base.

S’il y a un manque de souplesse dans une portion de la tente du cervelet, il y aura une augmentation des contraintes en compression sur les piliers de la base (notamment sur le pilier sphéno-petreux). Ceci aura pour conséquences de modifier la mécanique locale.

- Le travail sur la trompe auditive (ou trompe d'eustache) est capital dans cette prise en charge : drainage de la trompe auditive.

- Les techniques à visée vasculaire et les techniques permettant d’améliorer le terrain général de l’enfant sont indispensables !

 

Pour toute question je reste à votre disposition.

 

Pierre SALLIER

Ostéopathe D.O.

tel : 06.81.47.43.14

www.sallier-osteopathe.fr

 

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib