PIERRE SALLIER
OSTEOPATHE D.O.

"Œuvrons ensemble, pour une santé meilleure!"

                             Pierre Sallier

Vos questions

J'ai eu envie d'écrire cet article suite à une formation effectuée à Bretagne Ostéopathie, avec une formatrice passionnée, Mme Hélène Duval.

En effet, dans mon cabinet je rencontre souvent des patientes présentant des symptomatologies diverses. L'acquisition de nouvelles techniques et d'un nouveau point de vue sur certaines pathologies me permet aujourd'hui d'appréhender ces patientes différemment. Les nouveaux outils acquis au cours de cette formation me permettent aussi d'améliorer l'efficacité de mes séances.

 

Le rôle de l'ostéopathe dans la prise en charge des symptomatologies féminines... L'avis de Pierre Sallier

 

Le thème de cet article est vaste, et les rôles de l'ostéopathe sont multiples. Au cours de la vie de la femme, les symptomatologies sont différentes et varient en fonction, de l'âge, des cycles hormonaux, de l'état de santé de la patiente, mais aussi de l'histoire de vie de la personne.

L'objectif du soin ostéopathique, est de cibler au maximum la plainte de la patiente ainsi que ses antécédents, afin de s'assurer que la prise en charge soit de notre ressort, mais aussi pour réaliser un soin le plus adapté et le plus spécifique possible.

A chaque phase de vie, la femme peut être amenée à consulter un ostéopathe : puberté, conception, grossesse, post partum, ménopause, mais aussi dans de nombreux autres cas : endométriose, infections urinaires, règles douloureuses (associées à des maux de têtes, de ventre ou de dos), douleurs aux rapports, douleurs de coccyx ou sacrum, pubalgie, névralgie du pudendal.

Voici une liste non exhaustive de plaintes, pouvant vous amener à consulter votre ostéopathe !

 

Les grandes thématiques rencontrées dans la vie de la femme


1. Puberté et ostéopathie


- Le problème le plus connu : les règles douloureuses

Cette période est la première phase importante au cours de laquelle la petite fille devient femme. En effet, ce "tsunami" hormonal va provoquer de nombreux changements sur son corps. Elle va prendre de la poitrine, avoir ses premiers poils, et bien entendu avoir ses premières règles (Selon l'institut National d'Etudes Démographiques (INED), 90% des jeunes filles ont leurs premières règles entre 11 et 14 ans).

Tous ces changements ont des conséquences importantes sur le corps de votre fille, et c'est à ce moment que peuvent apparaître les premières douleurs liées au cycle hormonal.

Ces douleurs ne sont pas une fatalité !

A tout âge, tout doit bien fonctionner. C'est à dire que sur le plan mécanique l'utérus doit être totalement indépendant de ses voisins (environnement viscéral : rectum, vessie ou environnement osseux : os iliaques, sacrum, coccyx). Ainsi, les règles ne doivent pas être douloureuses.

Un phénomène congestif physiologique est présent le jour avant les règles et le premiers jours des règles, mais ils ne doit pas être responsable de douleurs associées.

- Les douleurs à distance, des conséquences souvent mal connues

Sur le plan neurologique, il existe des rapports entre l'innervation des organes du petit bassin, et celles de certaines zones portantes du corps.

Ainsi la mise en place du cycle menstruel à la puberté, peut être à l'origine de douleurs projetées au niveau du genou. Il arrive alors que les patientes soient soignées pour des "syndromes rotuliens", alors que l'origine du phénomène douloureux se situe au niveau du petit bassin. 

RIEN DE GRAVE ! En redonnant de la souplesse et de l'élasticité dans cette zone du petit bassin, votre ostéopathe peut améliorer l'état mécanique local et ainsi diminuer les douleurs projetées.

 

2. Sexualité et ostéopathie

La sexualité joue un rôle très important dans l'épanouissement d'un couple. Parfois, il peut arriver que certaines femmes aient des douleurs lors des rapports sexuels.  Ces douleurs ou gênes peuvent survenir avant, pendant ou après les rapports et sont appelées dyspareunies, et peuvent avoir des origines très variées.

Dans de nombreux cas l'ostéopathie peut avoir une action sur le plan mécanique, mais aussi jouer un rôle de conseil. C'est généralement le cas des femmes ayant des douleurs qui surviennent dans certaines positions sexuelles, notamment au cours des positions où la verge pénètre plus profondément dans le vagin. L'ostéopathe peut aussi améliorer les symptomatologies dans le cas des douleurs aux rapports liés à l'endométriose. Bien sûr l'ostéopathie ne traite pas l'endométriose, mais peut, en revanche, améliorer la qualité tissulaire des zones touchées par la maladie.

 

3. Conception, fertilité et ostéopathie

La période de conception d'un enfant est une phase de vie importante pour un couple. La conception peut marcher dès les premiers rapports, mais parfois le temps d'attente est long, et des doutes s'installent.

Un sujet grave et délicat est souvent imaginé : l'infertilité. La première chose à faire est de s'assurer qu'il n'y a aucun problème organique, physiologique ou d'incompatibilité.

Dans un deuxième temps il peut être intéressant de se préoccuper de l'aspect mécanique de la conception, car il peut s'agir d'une infertilité d'origine mécanique. Dans ce cas, et je le dis avec grande prudence et en toute modestie, votre ostéopathe peut avoir un rôle à jouer.

Une anamnèse verbale spécifique et un bilan mécanique adapté seront effectués au cours de la première séance. Les questions concernent essentiellement, le rythme du cycle menstruel, les douleurs de règles ou douleurs lors des rapports sexuels, et les réponses me permettent d'étayer un raisonnement adapté.

Pourquoi et Comment, l'ostéopathe peut-il avoir une efficacité sur l'infertilité ? 

Les techniques manuelles appliquées sur le petit bassin (sacrum, coccyx, symphyse pubienne, utérus, colon, ligaments sacro tubéraux, ...), permettent de récupérer une meilleure qualité élastique des tissus, notamment au niveau des trompes, de l'environnement mécanique des ovaires et de l'utérus, permettant ainsi d'améliorer la vascularisation et éventuellement faciliter la nidation.

Cette modification de la vascularisation utérine permet l'épanouissement de la fonction.

 

4. Grossesse et ostéopathie

Il s'agit là encore d'une phase importante de la vie d'une femme. Les changements physiologiques du corps de la femme pendant cette période sont importants. Sous l'influence du développement du bébé et de l'imprégnation hormonale intense, la mécanique du corps est poussée dans ses retranchements, les "rouages" ont intérêt à fonctionner de manière optimale.

Dans les cas contraires, les tissus moins bien nourris, moins bien vascularisés, ont perdu de leur souplesse et de leur élasticité et sont alors devenus plus vulnérables. Une souffrance peut alors s'exprimer durant la grossesse. Le rôle de l'ostéopathe structurel est de redonner "du jeu", "de la vie" dans ces tissus afin qu'ils retrouvent toute leur autonomie et toutes leurs capacités mécaniques.

La grossesse doit être "confortable", pour cela mesdames, votre corps ne doit pas vous faire souffrir. Si quelque chose entrave cette bonne santé, je vous invite bien sûr à en parler à votre médecin, votre gynécologue ou votre sage-femme, mais vous pouvez aussi venir me consulter, ou m'appeler pour connaitre mon avis sur la nécessité de faire une séance ou pas.

L'ostéopathie peut apporter des solutions, là où la médecine traditionnelle n'apporte pas ou peu de réponse.

Il est intéressant de faire une séance d'ostéopathie de "préparation mécanique à l'accouchement". Cette séance se fait entre le 8ème mois plus 1 semaine et la date du terme. 

 

5. Post-partum et ostéopathie

Cette période est très importante pour la nouvelle maman, d'autant plus que bien souvent elle a tendance à délaisser son corps pour s'occuper à temps plein de son (ou ses) enfant(s) et des tâches familiales. 

Cette façon de concevoir la maternité est essentiellement liée à l'accélération de nos rythmes de vie. Après la naissance la maman doit particulièrement respecter son corps, et ce pendant 1 mois à un mois et demi. Ce temps est nécessaire et obligatoire, il permet au corps de la femme de retrouver son état de "pré-grossesse".

L'exemple le plus parlant est celui de l'utérus, qui va passer d'une taille de 8 cm avant la grossesse à plus de 40 cm en fin de grossesse. Ce muscle doit retrouver ensuite durant la phase de post-partum sa taille d'origine. Cette phase qui prend du temps nécessite aussi du repos.

Cette période post grossesse est indispensable pour prendre le temps de vivre l'instant, pour trouver ses nouveaux repères, pour soigner son corps et terminer sereinement cette maternité.

Dans quels cas l'ostéopathe a t'il un rôle à jouer ?

  • Sciatiques post grossesse (souvent sciatiques dites à bascule),
  • Douleur lombaire ponctiforme,
  • Douleur coccygienne,
  • Troubles vasculaires,
  • Hémorroïdes.

 

6. Ménopause et ostéopathie

La ménopause est une étape importante de la vie d'une femme, tant sur la plan physique que sur le plan psychologique... Elle est la conséquence logique et normale d'une baisse de certaines hormones.

Entre 40 et 50 ans, la phase de pré-ménopause peut se faire ressentir, son origine est en grande partie liée à la chute du taux de certaines hormones dans votre organisme. Les signes physiques sont multiples :

  • Prise de poids
  • Bouffées de chaleur
  • Fatigue
  • Troubles du sommeil
  • Troubles de l'humeur
  • Troubles de la libido, sècheresse vaginale

Par son action mécanique l'ostéopathe peut avoir un rôle à jouer au cours de cette phase, notamment par son action sur le système neuro-végétatif. Cette harmonisation du système sympathique intervient sur la régulation hormonale, permettant de diminuer certaines de vos symptomatologies.

L'action mécanique de l'ostéopathe se fera par différents abords :

  • Le rachis, pour son effet sur le système neuro-végétatif. 
  • L'abdomen, pour son action décongestionnante, circulatoire mais aussi pour ces rapports mécaniques et neurologiques avec son entourage.
  • Le bassin, pour ses rapports mécaniques avec le rachis, les organes du petit bassin et les organes génitaux, mais aussi pour son rôle dans la gestion des appuis.

 

La séance d'ostéopathie vous permettra ainsi de vous sentir plus libre, plus légère et décongestionnée.

 

"Œuvrons ensemble pour une santé meilleure!"

 

Pierre SALLIER

Ostéopathe D.O.

tel : 06.81.47.43.14

web : www.sallier-osteopathe.fr

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.